Featured Linguist!

Jost Gippert: Our Featured Linguist!

"Buenos dias", "buenas noches" -- this was the first words in a foreign language I heard in my life, as a three-year old boy growing up in developing post-war Western Germany, where the first gastarbeiters had arrived from Spain. Fascinated by the strange sounds, I tried to get to know some more languages, the only opportunity being TV courses of English and French -- there was no foreign language education for pre-teen school children in Germany yet in those days. Read more



Donate Now | Visit the Fund Drive Homepage

Amount Raised:

$33668

Still Needed:

$41332

Can anyone overtake Syntax in the Subfield Challenge ?

Grad School Challenge Leader: University of Washington


Publishing Partner: Cambridge University Press CUP Extra Publisher Login
amazon logo
More Info


E-mail this page

Conference Information



Full Title: Le nom sans déterminant

      
Short Title: NSD 2014
Location: Amiens, France
Start Date: 03-Oct-2014 - 03-Oct-2014
Contact: Paula Prescod
Meeting Email: click here to access email
Meeting Description: Parmi les langues qui possèdent, en discours, des noms sans déterminant, certaines se refusent à combiner le nom sans déterminant à des adjectifs ou à des propositions relatives (l'anglais, sauf avec les noms au pluriel ou innumérables). Dans les langues germaniques (comme l'allemand et le néerlandais), les noms au pluriel sans déterminant apparaissent en position sujet ou objet, contrairement au français où l'on trouve rarement ce type de syntagme nominal en position sujet. Le chinois n'admet les noms sans déterminants, interprétables comme singuliers ou pluriels, que comme arguments.

Manifestement, les noms sans déterminant possèdent toute une panoplie de propriétés morphosyntaxiques ce qui génère, dans certains cas, une gamme de lectures sémantiques. À titre d'exemple ces syntagmes nominaux sont interprétés comme génériques dans les langues germaniques mais comme des définis, des indéfinis ou bien des génériques en japonais et en mandarin. Par ailleurs, les langues romanes, comme l'italien, attribuent une lecture existentielle aux noms sans déterminant. Compte tenu de cette diversité, ce colloque vise à faire dialoguer des spécialistes des langues qui possèdent cette classe de noms au niveau discursif. Les questions suivantes orienteront nos réflexions.

- Y aurait-il des aspects syntaxiques, sémantiques, pragmatiques ou autres qui nous permettraient de mieux appréhender l'emploi des noms sans déterminant ?
- Pourrait-on réfléchir en termes de familles de langues pour cerner ces emplois ?
- De quels outils pourrait-on disposer pour interpréter les emplois des noms sans déterminant?

Conférenciers invités (confirmés) :

Wiesinger, Evelyn : Universität Regensburg (Allemagne)
Luffin, Xavier : Université Libre de Bruxelles (Belgique)
Le Bruyn, B.S.W. (Bert) : Universiteit Utrecht (Pays Bas)

Les frais de participation au colloque s'élèveront à 30 €€ (15 €€ pour les étudiants).
Linguistic Subfield: General Linguistics; Semantics; Syntax
LL Issue: 25.252


Back
Calls and Conferences main page