* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
LINGUIST List logo Eastern Michigan University Wayne State University *
* People & Organizations * Jobs * Calls & Conferences * Publications * Language Resources * Text & Computer Tools * Teaching & Learning * Mailing Lists * Search *
* *
LINGUIST List 17.149

Mon Jan 16 2006

Confs: Discourse Analysis/Montpellier, France

Editor for this issue: Kevin Burrows <kevinlinguistlist.org>


To post to LINGUIST, use our convenient web form at http://linguistlist.org/LL/posttolinguist.html.
Directory
        1.    guedj delphine, (Mé-) Faits de langue et effets d'identité


Message 1: (Mé-) Faits de langue et effets d'identité
Date: 14-Jan-2006
From: guedj delphine <guedjdyahoo.fr>
Subject: (Mé-) Faits de langue et effets d'identité



(Mé-) Faits de langue et effets d'identité

Date: 01-Jun-2006 - 02-Jun-2006
Location: montpellier France, France
Contact: guedj delphine
Contact Email: < click here to access email >
Meeting URL: http://

Linguistic Field(s): Anthropological Linguistics; Discourse Analysis; Language Acquisition; Ling & Literature; Linguistic Theories; Philosophy of Language; Pragmatics; Psycholinguistics; Sociolinguistics

Subject Language(s): French

Meeting Description:

Partant du fait qu'un sujet n'est justement par un objet parce que toujours inaccessible, le chercheur en sciences humaines n'appréhende que ce qui émerge du sujet parlant.

Le langage, perfectible et troué, est donc le lieu où se tisse l'effet d'identité, construction langagière, qui n'advient que dans la relation aux mots de l'autre. C'est justement ce que nous proposons d'interroger dans ce colloque: comment l'effet d'identité se construit en tension avec/dans/par rapport/ contre les discours environnants et notamment les identités collectives, crispations langagières.

Colloque Jeunes-Chercheurs en Sciences du langage Dipralang
Université Montpellier 3.
Colloque 1 et 2 juin 2006 à Montpellier


(Mé-)Faits de langue et effets d'identité

Partant du fait qu'un sujet n'est justement par un objet parce que toujours inaccessible, le chercheur en sciences humaines n'appréhende que ce qui émerge du sujet parlant.

Le langage, perfectible et troué, est donc le lieu où se tisse l'effet d'identité, construction langagière, qui n'advient que dans la relation aux mots de l'autre. C'est justement ce que nous proposons d'interroger dans ce colloque: comment l'effet d'identité se construit en tension avec/dans/par rapport/ contre les discours environnants et notamment les identités collectives, crispations langagières.

Il s'agit là d'interroger une dynamique décrite souvent comme contradictoire: entre un pôle figé, celui du collectif et un pôle mouvant qu'on ne peut contenir, celui du subjectif.

Le langage est à la fois la matière soumise à l'observation mais aussi l'outil de cette observation. Cela suppose donc une certaine réflexivité de la part du chercheur concernant sa propre façon de décrire et de nommer l'identité.

C'est le fonctionnement de cette tension que nous voulons problématiser autour de deux questions centrales:
1. dans les dires des sujets, comment localise-t-on cette tension, comment opère-t-elle?
2. comment peut-on la décrire, la nommer?

Des actes seront publiés à l'issu du colloque.

Organisation du colloque

Disciplines: toute discipline concernée par le langage
Sciences du langage
Psychologie
Philosophie
Anthropologie
Ethnographie
Sciences Politiques

Communications:
présentation de 30 minutes suivie d'une table ronde d'une heure afin de débattre avec un modérateur et la salle. Le thème précis des questions débattues lors de la table ronde sera annoncé aux participants dans le courrier d'acceptation de leur communication.

Propositions de deux pages maximum à adresser avant le 1er mars par mail en courrier joint aux deux adresses suivantes:

diiana.bodourovagmail.com
guedjdyahoo.fr




Respond to list|Read more issues|LINGUIST home page|Top of issue




Please report any bad links or misclassified data

LINGUIST Homepage | Read LINGUIST | Contact us

NSF Logo

While the LINGUIST List makes every effort to ensure the linguistic relevance of sites listed
on its pages, it cannot vouch for their contents.