* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
LINGUIST List logo Eastern Michigan University Wayne State University *
* People & Organizations * Jobs * Calls & Conferences * Publications * Language Resources * Text & Computer Tools * Teaching & Learning * Mailing Lists * Search *
* *
LINGUIST List 17.2551

Mon Sep 11 2006

Confs: General Ling, French Lang/France

Editor for this issue: Jeremy Taylor <jeremylinguistlist.org>


To post to LINGUIST, use our convenient web form at http://linguistlist.org/LL/posttolinguist.html.
Directory
        1.    Olivier Baude, 'Faire Signe', Colloque International en Hommage à Pierre Encrevé


Message 1: 'Faire Signe', Colloque International en Hommage à Pierre Encrevé
Date: 11-Sep-2006
From: Olivier Baude <baudewanadoo.fr>
Subject: 'Faire Signe', Colloque International en Hommage à Pierre Encrevé



'Faire Signe', Colloque International en Hommage à Pierre Encrevé

Date: 16-Oct-2006 - 17-Oct-2006
Location: Paris, France
Contact: Olivier Baude
Contact Email: < click here to access email >

Linguistic Field(s): General Linguistics

Subject Language(s): French

Meeting Description:

'Faire signe', linguistique, sociolinguistique, pragmatique. Colloque International en Hommage à Pierre Encrevé.
Les 16 et 17 octobre 2006, Paris Ministère de la Recherche ‘amphithéâtre Stourdzé’ 1 rue Descartes 75005 Paris.
Colloque organisé par G. Bergounioux, M. de Fornel, B. Laks, O. Baude.

Faire signe
Pour Pierre Encrevé

16, 17 octobre 2006
Amphithéâtre Stourdzé, 1, rue Descartes, Paris

Pierre Encrevé a marqué la linguistique depuis sa thèse d'enquête à Foussais jusqu'à son action dans le champ de la recherche et de la politique de la langue. Ses travaux scientifiques ont constitué la linguistique variationniste, en tant que ''sociolinguistique interne'' qui, prenant en compte la diversité des réalisations langagières, restitue à la linguistique générale contemporaine son objet dans la diversité de ses formes et dans la compréhension de sa dynamique. Il a ainsi participé à la construction d'une linguistique qui se fonde sur une sociologie des pratiques langagières et une épistémologie sociale des opérations de la recherche. La visée d'ensemble de ce programme restitue aux agents les principes de leurs interactions dès lors que l'hétérogénéité massive des données linguistiques se trouve inscrite dans leurs représentations sous la forme de potentialités de variation.

Pierre Encrevé a contribué aux échanges scientifiques entre écoles linguistiques. Elève de Martinet, il est le traducteur et l'introducteur en France du travail phonologique de N. Chomsky et M. Halle. Il en a prolongé l'impulsion en formant une part essentielle des phonologues en France dans son enseignement à l'Université Paris 8. Il en a donné sa version, dans une approche originale et créative, par sa thèse d'état sur la liaison avec et sans enchaînement qui reste aujourd'hui une référence dans le domaine, articulant études des données, analyse en laboratoire, projection diachronique, histoire des traitements et évaluation des théories, formalisation phonologique et sociologie de la langue.

Accueillant et faisant traduire en France les premiers livres de William Labov, il en reformulait les conclusions dans la confrontation aux propositions d'E. Goffman et plus encore de P. Bourdieu dont il a su montrer en quoi les notions centrales étaient compatibles avec une recherche contemporaine sur les langues et leurs usages. Le dialogue engagé dès la fin des années 60 et poursuivi sans interruption durant plus de trois décennies a conduit à une multitude de travaux en pragmatique, en linguistique cognitive, en histoire de la linguistique, en analyse conversationnelle et bien sûr en phonologie.

Au-delà de la discipline telle qu'elle est définie institutionnellement, le travail intellectuel de P. Encrevé a concerné également une réflexion sur les arts (peinture, cinéma, musique et littérature) et sur la politique linguistique où, par une participation directe à l'action gouvernementale en tant que linguiste, intervenant en expert et en citoyen, il a présenté, par exemple, les principes d'une réforme de l'orthographe, veillé à la mise en oeuvre de la signature par la France de la Charte européenne des langues régionales et minoritaires ou assuré la mise en place des instruments de la simplification du langage administratif ; [il continue à accompagner la décision des gouvernants d'une connaissance des terrains et des pratiques à travers l'Observatoire des Pratiques Linguistiques de la Délégation Générale à la Langue Française et aux Langues de France [où il a institué, sur cette question, un lien systématique entre le ministère de la culture, les universités, le CNRS et l'INED].]

Cette activité, Pierre Encrevé l'a conduite avec un cercle d'amis, d'élèves, de collaborateurs. C'est un homme de rencontres qui a consacré beaucoup d'énergie à ouvrir, maintenir et accroître le dialogue entre des théories, des équipes, des chercheurs de différents domaines et de différents pays. Les travaux du CELITH (Centre de Linguistique Théorique) de l'EHESS qu'il dirige témoignent de la richesse et de l'inventivité d'une démarche résolument transversale et toujours exigeante.

Alors que Pierre Encrevé s'apprête à mettre, en 2007, un terme à sa carrière d'enseignant, il nous est apparu comme une nécessité scientifique, et comme un devoir de l'amitié, de restituer son parcours et d'en signaler l'influence sur les études linguistiques, hier, aujourd'hui et demain. C'est ce que nous nous proposons de faire au cours de deux journées d'études durant lesquelles viendront présenter leurs travaux des pairs et des disciples, dans les champs où il les a accompagnés ou précédés. Il ne s'agit pas de couvrir l'ensemble des domaines, seulement ceux qui concernent la linguistique et la langue.

Ces journées auront lieu les 16, et 17 octobre 2006 à Paris. Les interventions de chercheurs français et internationaux seront organisées autour des thématiques majeures qui sont indissolublement liées à l'œuvre de Pierre Encrevé: la phonologie, la sociolinguistique, la pragmatique, l'histoire sociale de la linguistique et la politique linguistique. Ces communications donneront lieu à une publication.

Gabriel Bergounioux, Michel de Fornel, Bernard Laks, Olivier Baude.


Respond to list|Read more issues|LINGUIST home page|Top of issue




Please report any bad links or misclassified data

LINGUIST Homepage | Read LINGUIST | Contact us

NSF Logo

While the LINGUIST List makes every effort to ensure the linguistic relevance of sites listed
on its pages, it cannot vouch for their contents.