* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
LINGUIST List logo Eastern Michigan University Wayne State University *
* People & Organizations * Jobs * Calls & Conferences * Publications * Language Resources * Text & Computer Tools * Teaching & Learning * Mailing Lists * Search *
* *
LINGUIST List 19.3686

Tue Dec 02 2008

Calls: General Ling/Tunisia; General Ling,Phonology/Greece

Editor for this issue: Kate Wu <katelinguistlist.org>


LINGUIST is pleased to announce the launch of an exciting new feature: Easy Abstracts! Easy Abs is a free abstract submission and review facility designed to help conference organizers and reviewers accept and process abstracts online. Just go to: http://www.linguistlist.org/confcustom, and begin your conference customization process today! With Easy Abstracts, submission and review will be as easy as 1-2-3!
Directory
        1.    Izabella Thomas, La Crise du Sens
        2.    Nina Topintzi, Mapping Asymmetries


Message 1: La Crise du Sens
Date: 02-Dec-2008
From: Izabella Thomas <izabella.thomasuniv-fcomte.fr>
Subject: La Crise du Sens
E-mail this message to a friend

Full Title: La Crise du Sens

Date: 03-Mar-2009 - 06-Mar-2009
Location: Tozeur, Tunisia
Contact Person: Hèdia Abdelkéfi
Meeting Email: ercilisensgmail.com
Web Site: http://www.ercilis.flshs.rnu.tn/

Linguistic Field(s): General Linguistics

Call Deadline: 15-Jan-2009

Meeting Description:

Après de longs siècles lors desquels le monde était en ordre, et où des
instances supérieures (la religion, le roi...) en garantissaient le sens, la
'modernité' affronte un paysage problématique. En effet, le retrait du sacré, la
délégitimation du politique et, plus généralement, la perte des repères
conduisent à une interrogation sur l'absence de sens et sur la possibilité de
vivre dans un monde déserté.
On est donc réduit à constater l'état des choses, dès lors que se sont éloignés
les grands discours (la métaphysique, notamment) grâce auxquels il était
possible d'interpréter le réel. Il revient peut-être à la littérature de rendre
compte du monde quand il est livré à lui-même, mais on peut se demander si une
telle désertion/ désertification est véritablement tenable et quels effets de
retour elle peut engendrer.
Là est l'un des aspects par le biais duquel l'Equipe de Recherche en
Civilisation et Littérature de Sfax a tenté d'abord d'explorer le phénomène de
la crise du sens. La contribution de nombreux enseignants chercheurs aux « ça me
dit de l'Ercilis » consacrés en 2007 à ce thème a permis de mettre en lumière la
complexité d'une question de grande actualité économique et sociale et de
révéler toute l'ampleur pluridisciplinaire de l'objet d'étude. La IIIe
Conférence internationale que l'Ercilis se propose d'organiser en collaboration
avec l'Institut Supérieur des Langues Appliquées aux Humanités de Tozeur
(Université de Gafsa), l'Association Joussour Ettawassol et plusieurs structures
de recherche tunisiennes et étrangères se situe dans ce champ réflexif. Elle
ambitionne de proposer un état des lieux des recherches menées sur la crise du
sens et de confronter analyses, enquêtes et perspectives à partir de cinq axes
principaux :
1. Religion, sacré, spiritualité
2. Politique, économie et société
3. Arts, littérature
4. Langage, communication, information
5. Philosophie et anthropologie

Appel a Communication

I. Présentation de l'axe linguistique.
Langage, communication, information

En linguistique contemporaine, de plus en plus de théories ont recours à la
formalisation. Si certaines composantes de la linguistique, telles que la
morphologie ou la syntaxe, s'y prêtent aisément, l'analyse formelle du sens est
une tâche beaucoup plus complexe, qui rouvre le débat autour des questions les
plus fondamentales: Qu'est-ce que le sens? Comment le représenter?
Les solutions varient en fonction des théories et des applications. En ce qui
concerne les théories, on peut identifier au moins quatre approches,chacune
mettant l'accent sur un aspect différent du sens :
- les théories dites 'référentielles', où le sens est identifié au référent ;
- les théories dites 'conceptuelles', qui situent le sens du côté du concept ;
- les théories dites 'structurales', où le sens est défini par différentiation à
l'intérieur du système linguistique ;
- les théories dites 'contextuelles', qui identifient le sens à son usage.
A l'exception des théories structurales, toutes les autres font appel à des
critères extralinguistiques: le monde extérieur, l'univers intérieur de l'homme,
la cognition, la situation d'énonciation... Autant d'éléments difficiles à
formaliser.
En ce qui concerne les applications, l'information sémantique sera sélectionnée
et représentée différemment pour les besoins d'un dictionnaire électronique,
d'un outil de recherche ou d'extraction d'informations, ou encore d'un
traducteur automatique. Mais là encore, l'étape de la formalisation sémantique
s'avère nécessaire.
Le foisonnement des théories et des modèles faisant s'entremêler les éléments
linguistiques et extralinguistiques peut être perçu comme une perte de repères,
mais aussi comme le questionnement d'un domaine en plein développement. Peut-on
donc parler d'une crise du sens en linguistique?
Pour faire le point sur cette question, nous souhaitons réunir les contributions
portant sur la relation entre la sémantique et l'extralinguistique et sur la
formalisation du sens à différents niveaux d'analyse (mot, phrase, texte). Les
interventions pourront aborder ces problématiques d'un point de vue théorique ou
applicatif, à travers des données mono- ou multilingues.

II. Renseignements Pratiques
La Conférence « La crise du sens » se déroulera du 3 au 6 mars 2009, à l'Hôtel
El Mouradi, à Tozeur (Sud tunisien). Elle comprendra:
- quatre demi-journées de communications et de débats ;
- une rencontre « Jeune chercheurs » ;
- une excursion dans le désert tunisien, à Ong El Jemal.
Les communications se feront en français, arabe et anglais.
Principales échéances
- 15 janvier 2009: rentrée des propositions de communications et pré-inscription.
- 31 janvier 2009: notification de la liste des communications acceptées.
- 20 février 2009: publication du programme et inscriptions définitives.
- 28 février 2009: rentrée des textes provisoires pour les pré-actes et clôture
des inscriptions définitives.

III. Instructions pour la présentation des propositions de communications
1. Les auteurs de communications feront parvenir leur proposition pour le 15
janvier 2009 au plus tard par courrier électronique, dans un fichier joint,
sous la forme suivante :
- La première page comprend le titre de la communication, la section à laquelle
elle est destinée, le(s) nom(s) de(s) auteur(s) et leur affiliation, l'adresse
postale et électronique, le téléphone et le fax de l'auteur à qui la
correspondance doit être adressée ;
- La deuxième page contient uniquement le titre de l'article et un résumé de
3000 signes maximum (sans le nom de l'auteur ou des auteurs).
2. Les doctorants qui désirent participer à la rencontre « Jeunes chercheurs »
seront invités à y présenter et exposer leurs travaux au moyen de posters et
matériel multimédia. Les présentateurs doivent être inscrits avant le 31 janvier
2009.

Comité Scientifique
Hédia Abdelkéfi (ERCILIS-Université de Sfax), Mohamed Ben Ayed (METINT-
Université de Sfax), Nizar Ben Saad (Université de Gafsa), Taieb Bouderbela
(Université d'Algérie), Sylviane Cardey (Centre Tesnière-Université de
Franche-Comté, Besançon), Jean-Michel Devesa (LAPRIL, Université Michel de
Montaigne, Bordeaux 3), Abdelfetah Ghrobel (CODECI-Université de Sfax),
Abdelwahed Mabrour (LERIC-Université Chouaïb Doukkali, El Jadida. Maroc),
Jean-François Mattéi (Professeur émérite, Université de Nice-Sophia Antipolis),
Gérard Peylet (LAPRIL, Université Michel de Montaigne, Bordeaux 3), Jacques
Poirier (Université de Bourgogne), Carole Talon-Hugon (CRHI-Université de
Nice-Sophia Antipolis), Mounir Triki (GRAD, Université de Sfax), Myriam
Watthee-Delmotte (FNRS et CRI-Université de Louvain-La Neuve - Belgique).
Comité de pilotage
Aleksandra Dziadkiewicz (Centre Tesnière, Université de Franche-Comté,
Besançon), Hela Fourati (Joussour Ettawassol), Hichem Ismaïl (ERCILIS,
Université de Sfax), Kamel Skander (ERCILIS, Université de Sfax), Izabella
Thomas (Centre Tesnière (Université de Franche-Comté, Besançon).

Comité d'Organisation
Lazhar Aydi (ERCILIS, Université de Sfax), Azza Ben Youssef (Université de
Gafsa), Mohamed Boussarsar (ERCILIS, Université de Sfax), Karima Bouzguenda
(ERCILIS, Université de Sfax), Abir Derbel (ERCILIS, Université de Sfax), Chokri
Hammami (ERCILIS, Université de Sfax), Wafa Dammak (ERCILIS, Université de Sfax).

Contact : ercilisensgmail.com (Hela Fourati et Mohamed Boussarsar)
Site de l'ERCILIS http://www.ercilis.flshs.rnu.tn/
Coordinatrice de la Conférence : Hédia Abdelkéfi
Message 2: Mapping Asymmetries
Date: 02-Dec-2008
From: Nina Topintzi <topintzienl.auth.gr>
Subject: Mapping Asymmetries
E-mail this message to a friend


Full Title: Mapping Asymmetries

Date: 03-Apr-2009 - 05-Apr-2009
Location: Thessaloniki, Greece
Contact Person: Nina Topintzi
Meeting Email: synphoninfogmail.com
Web Site: http://www.enl.auth.gr/symposium19/

Linguistic Field(s): General Linguistics; Phonology; Syntax

Call Deadline: 15-Dec-2008

Meeting Description:

The 'Mapping Asymmetries: Phonology, Syntax & Information Structure' workshop
aims at exploring areas of mismatches and asymmetries in the mapping with
respect to any of the levels of syntax, phonology, and information structure.

Second Call for Papers

Deadline extended: 15-Dec-2008

A rich amount of research has acknowledged the interconnection between syntax
and phonology. The debate however on how and to what extent this relationship is
realized still remains lively. There have been many different approaches to such
questions: various levels of phonological phrasing have been assumed to be based
on syntactic information, either isomorphic to it or not (Selkirk 2002,
Truckenbrodt 2005, Ishihara 2006, Fery 2007, among others). Information
structure has been shown to be a fruitful area to investigate the
syntax-phonology mapping and proposals for its implementation include, among
others, Zubizarretta (1998), Neeleman & van de Koot (to appear), Kucerova
(2007), Wagner (2007), Krifka (1998), Schwarzschild (1999), Sauerland (2004),
Büring (2003), among many others. The aim of this workshop is to explore areas
of mismatches and asymmetries in this mapping with respect to any of the three
levels of description mentioned above--syntax, phonology, and information
structure. Some of the questions to be addressed include:

How ambiguities in one level are resolved at another
Asymmetric mapping from one level to another
The extent of isomorphism between any two levels
Whether recursion extends beyond syntax to phonology and information structure;
if so, what the properties of mapping from one level to the other are

This workshop will run in parallel to the general session of the 19th
International Symposium on Theoretical and Applied Linguistics (ISTAL 19),
Thessaloniki, Greece, 3-5 April 2009. Organization details will be available in
due course at: http://www.enl.auth.gr/symposium19/.
Papers on any aspect of the syntax-phonology-information structure interface are
welcome, however, priority will be given to those that complement the workshop's
inter-theoretical orientation.

Those interested can submit abstracts either in .pdf or .doc format. MSWord is
only acceptable if the abstract contains no special fonts. Only electronic
submissions will be considered. Abstracts should be anonymous and 300-500 words
long. Send your personal information - Name, Affiliation, and Contact Email - in
the body of the message and attach the abstract with title but without name and
affiliation. Please note that only one single or co-authored abstract can be
submitted. Submissions should be sent by 15 December 2008 to the workshop email
address: synphoninfogmail.com.
Applicants will be notified on abstract acceptance by 15 January 2009.

The Organizing Committee
Mary Baltazani
Nina Topintzi
Tasos Tsangalidis

Read more issues|LINGUIST home page|Top of issue




Please report any bad links or misclassified data

LINGUIST Homepage | Read LINGUIST | Contact us

NSF Logo

While the LINGUIST List makes every effort to ensure the linguistic relevance of sites listed
on its pages, it cannot vouch for their contents.