* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
LINGUIST List logo Eastern Michigan University Wayne State University *
* People & Organizations * Jobs * Calls & Conferences * Publications * Language Resources * Text & Computer Tools * Teaching & Learning * Mailing Lists * Search *
* *
LINGUIST List 20.2311

Fri Jun 26 2009

Support: French & Language Acquisition: PhD Student, Stendhal University

Editor for this issue: Erin Smith <erinlinguistlist.org>


To post to LINGUIST, use our convenient web form at http://linguistlist.org/LL/posttolinguist.html.
Directory
        1.    Jean-Pierre Chevrot, French & Language Acquisition: PhD Student, Stendhal University, Grenoble, France

Message 1: French & Language Acquisition: PhD Student, Stendhal University, Grenoble, France
Date: 25-Jun-2009
From: Jean-Pierre Chevrot <jean-pierre.chevrotu-grenoble3.fr>
Subject: French & Language Acquisition: PhD Student, Stendhal University, Grenoble, France
E-mail this message to a friend

Institution/Organization: Stendhal University
Department: Lidilem
Web Address: http://w3.u-grenoble3.fr/lidilem/labo/

Level: PhD

Duties: Research

Job Rank: PhD

Specialty Areas: Cognitive Science; Language Acquisition; Psycholinguistics

Required Language(s): French (fra)

Description:

Appel à candidature pour une allocation de recherche: Séquences et unités dans
le lexique adulte et enfantin

Début de l'allocation : Septembre 2009 (pour une durée de 3 ans)

Laboratoire de Linguistique et Didactique des Langues Etrangères et Maternelles,
Université Stendhal, BP 25, 38040 GRENOBLE cedex 9, France

Directeur et co-directeurs
- Chevrot, Jean-Pierre, PU, Université Stendhal, Laboratoire de Linguistique et
Didactique des Langues Etrangères et Maternelle
- Spinelli, Elsa, MCF, Université Pierre Mendès France et CNRS, Laboratoire de
Psychologie et Neurocognition, UMR 5105
- Peereman, Ronald, CR HDR, Université Pierre Mendès France et CNRS, Laboratoire
de Psychologie et Neurocognition, UMR 5105.

Site des laboratoires concernées :
http://w3.u-grenoble3.fr/lidilem/labo/
http://webu2.upmf-grenoble.fr/LPNC/

Présentation du sujet de thèse : Séquences et unités dans le lexique adulte et
enfantin

La conception du lexique oral qui a longtemps prévalu en linguistique et en
psychologie consiste à considérer que les unités qu'il contient sont des mots
(e.g. chemise) ou des unités de sens plus petites que le mot (e.g., morphèmes
dérivationnels tel que le suffixe diminutif -ette). Dans ce cadre, les débats en
psychologie du langage ont concerné principalement l'éventualité que des mots
décomposables en unités plus petites (chemisette) puissent être mémorisées
globalement. Toutefois, si le locuteur est capable de mémoriser, comme une seule
unité, une séquence formée d'une base et d'un suffixe (chemise-ette, parl-ait),
il dispose a fortiori de la capacité de stocker des séquences plus longues. En
effet, aucun argument ne peut justifier l'idée que la capacité à mémoriser
précocement des séquences orales est limitée par la taille du mot écrit borné
par deux espaces graphiques. En outre, l'étude du discours oral adressé à
l'enfant montre que certaines séquences de quatre mots et plus sont plus
fréquentes que certains mots (Bannard & Matthews, 2008).

Cette conception a fait l'objet d'un début d'exploration empirique dans le cadre
de travaux sur le développement du langage oral. Des données issues de
l'observation écologique de la parole enfantine (Pine et Lieven, 1993) ou
d'expérimentations (Bannard & Matthew, 2008) suggèrent que l'enfant mémorise
vers 2-3 ans des séquences de plusieurs mots extrêmement fréquentes. Malgré ces
premières avancées, il existe à ce jour peu de preuves directes établissant la
mémorisation de séquences constituées de plusieurs unités chez l'adulte ou chez
l'enfant. C'est précisément l'objet de cette thèse.

Connaissances et compétences requises
-Bonne connaissance des théories du développement du langage oral et de la
structure du lexique.
-Analyse de corpus pour choisir le matériel expérimental.
-Connaissance de la méthodologie expérimentale (TR) et du traitement statistique.

Ce sujet pourra être traité par un étudiant titulaire d'un master de Sciences du
Langage, de Psychologie Cognitive, de Sciences Cognitives. Un profil
bi-disciplinaire psycholinguistique / linguistique sera apprécié. En cas de
monitorat accompagnant l'allocation, le candidat devra assurer des cours en
sciences du langage.

Le candidat devra envoyer par mail à Jean Pierre Chevrot et Elsa Spinelli, avant
le 02 juillet 2009, son CV, une lettre de motivation, ses notes de Master et une
lettre de recommandation ou le nom de 2 contacts.

Les résultats seront communiqués le 16 juillet.

Applications Deadline: 02-Jul-2009

Mailing Address for Applications:
        Attn: Pr Jean-Pierre Chevrot
        LIDILEM, Université Stendhal
        BP 25,
        Grenoble 38040
        France

Contact Information:
        Pr Jean-Pierre Chevrot
        jean-pierre.chevrotu-grenoble3.fr
        
        Elsa Spinelli, LPNC
        elsa.spinelliupmf-grenoble.fr


Read more issues|LINGUIST home page|Top of issue




Please report any bad links or misclassified data

LINGUIST Homepage | Read LINGUIST | Contact us

NSF Logo

While the LINGUIST List makes every effort to ensure the linguistic relevance of sites listed
on its pages, it cannot vouch for their contents.