* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
LINGUIST List logo Eastern Michigan University Wayne State University *
* People & Organizations * Jobs * Calls & Conferences * Publications * Language Resources * Text & Computer Tools * Teaching & Learning * Mailing Lists * Search *
* *
LINGUIST List 22.2612

Thu Jun 23 2011

Calls: French, Socioling, Historical Ling, Discourse Analysis/France

Editor for this issue: Alison Zaharee <alisonlinguistlist.org>


New! Multi-tree Visit LL's Multitree project for over 1000 trees dynamically generated from scholarly hypotheses about language relationships:
            http://multitree.linguistlist.org/

LINGUIST is pleased to announce the launch of an exciting new feature: Easy Abstracts! Easy Abs is a free abstract submission and review facility designed to help conference organizers and reviewers accept and process abstracts online. Just go to: http://www.linguistlist.org/confcustom, and begin your conference customization process today! With Easy Abstracts, submission and review will be as easy as 1-2-3!
Directory
        1.     Abdelhadi Bellachhab , Sens et Signification dans les Espaces Francophones

Message 1: Sens et Signification dans les Espaces Francophones
Date: 23-Jun-2011
From: Abdelhadi Bellachhab <bellachhab.abdelhadigmail.com>
Subject: Sens et Signification dans les Espaces Francophones
E-mail this message to a friend

Full Title: Sens et Signification dans les Espaces Francophones
Short Title: SSEF

Date: 19-Apr-2012 - 21-Apr-2012
Location: Nantes, France
Contact Person: Abdelhadi Bellachhab
Meeting Email: < click here to access email >

Linguistic Field(s): Discourse Analysis; Historical Linguistics; Pragmatics; Semantics; Sociolinguistics

Subject Language(s): French

Call Deadline: 10-Oct-2011

Meeting Description:

Colloque international
« Le français et la construction discursive du concept de « francophonie » dans l’espace Francophone »
19-21 avril 2012
Université de Nantes

Colloque international organisé par :

CRLA de l’Université de Moncton, CoDiRe - CERCI EA 3824 & IRFFLE de l’Université de Nantes & la plateforme GRAMM-R

Le mot « francophonie » renvoie pour le moins à trois classes de « faits humains et sociaux », qui en tant que tels sont promus au rang d'«observables » et traités comme tels par plusieurs disciplines des sciences humaines et sociales : les sciences du langage, bien sûr, la sociolinguistique, l’histoire, la sociologie, les sciences politiques, les disciplines qui étudient les littératures et les cultures, etc. On retrouve dans des discours scientifiques (qui distinguent ces trois champs référentiels et cherchent à faire apparaître les liens qui existent entre eux) :

- l’ensemble des communautés linguistiques qui parlent français, comme langue première ou seconde,
- les individus qui ont appris à parler français comme langue étrangère et qui le parlent en situations particulières (par exemple, pour faire des études dans un pays francophone ou pour participer à la diffusion de la langue et de la culture françaises dans leur pays non francophone),
- les différents mouvements politiques et sociaux qui, en utilisant plusieurs registres d'action et plusieurs cadres de référence, cherchent à donner au facteur linguistique un sens politique et notamment, l’organisation internationale créée en 1970, qui réunit à l’heure actuelle 75 Etats et gouvernements, dont 56 membres et 19 observateurs, institution désignée par le mot Francophonie, avec un « F» majuscule.

Mais on retrouve ces « espaces francophones » également et surtout dans les discours : politiques et institutionnels, dans les discours médiatiques, dans les discours des acteurs de la « Francophonie », dans les discours quotidiens des francophones. Et c’est dans et par ces discours que les espaces d’action et de pensée de la francophonie et de la Francophonie, comme tous les faits humains et sociaux sont aussi et le restent, malgré leur promotion au statut d'« observables », « le produit de constructions interprétatives », pour reprendre l’expression de Rastier (Rastier, 2004: 4), et en tant que tels, des lieux de construction de soi (comme appartenant à l’espace francophone) et de l’autre (une laterite nécessaire au dialogue d’échange et d’affirmation d’un système de valeurs). Cette construction identitaire à travers les discours des acteurs sociaux appartenant à l’espace francophone fait l’objet de nombreuses recherches en sciences politiques, en sociologie, en histoire des cultures et en analyse linguistique du discours et commencent à faire l’objet d'analyses sémantiques.

Le but de ce colloque en trois volets est précisément d’envisager :

- la part de l’héritage historique et du présent géo-politique dans la construction des identities francophones et des espaces francophones,
- et la part de la construction discursive de soi et du monde dans le vécu par les communautés francophones de leur identité et de leur altérité linguistique et culturelle dans la diversité de leurs contextes.

Call for Papers:

Le premier volet du colloque « Le français et la construction discursive du concept de « francophonie » dans l'espace Francophone », qui se déroulera à Nantes en avril 2012, intitulé « Sens et signification dans les espaces francophones » portera sur deux aspects de la thématique générale :

- la construction discursive du sens et de la signification des mots dans les contextes culturels et linguistiques des différents espaces francophones : francophonie, français, mais aussi les mots qui renvoient aux systèmes de valeurs affirmées dans les discours produits dans et par ces espaces culturels et linguistiques,
- la construction discursive des identités francophones, à travers les systèmes de valeurs mobilisées par les discours, des faits évoqués et des croyances exprimées, référés à la francophonie.

Le but de ce colloque est triple :

- de ré - interroger, dans une perspective pluridisciplinaire et avec des outils méthodologiques issus d'approches théoriques convergentes de par leur champ d'observation, le concept de francophonie, tel qu'il apparaît dans les discours politiques, institutionnels, médiatiques et dans les discours quotidiens des francophones,
- de faire apparaître les mécanismes sémantiques de la construction discursive des identités francophones,
- de permettre la confrontation d'approches linguistiques différentes de la construction du sens discursif et des significations lexicales dans les différents espaces géo-politiques de la francophonie : France, Belgique, Suisse, Canada, Etats Unis, en Afrique, en Asie Pacifique.

Les contributions et les échanges s'organiseront en deux grandes sections :

1. La production du sens dans et/ou sur les espaces francophones dans une perspective pluridisciplinaire (linguistique, histoire, sciences politiques, sociologie, littératures et cultures francophones.

Axes thématiques proposés :

- la construction discursive des identités et des espaces francophones (dans les discours politiques / médiatiques / des acteurs de la francophonie, etc.);
- le choix du français comme langue d'expression littéraire par les écrivains pour lesquels le français est langue seconde ou étrangère;
- perspectives historiques et politiques sur la francophonie en Amérique du Nord;
- le français langue seconde et le français langue minoritaire et identités francophones.

2. La (re-) construction discursive des significations lexicales qui désignent les identités et les espaces francophones et les systèmes de valeurs affirmées dans ces espaces, dans une perspective linguistique à la fois synchronique et diachronique, mobilisant différentes approches théoriques sémantiques et pragmatiques.

Axes thématiques proposés :

- « les mots de la francophonie » en français (en France, en français acadien, en français québécois);
- expressions québécoises / acadiennes / régionales de France et stéréotypes culturels;
- contact de langues et cultures et lexique dans la zone de l'axiologique (valeurs sociales positives et négatives).

Calendrier et informations pratiques :

Lancement de l'appel : le 20 juin 2011
Date limite pour la soumission des propositions de communication : le 10 octobre 2011
Communication des décisions du comité scientifique : le 15 octobre 2011

Les propositions de communication (titre et résumé ne dépassant pas 2000 signes bibliographie comprise) devront être adressées sous présentation anonyme en attachement à un courriel spécifiant nom, affiliation de l'auteur de même que le titre de la communication, à l'adresse du secrétariat du colloque :

colloque.codire.irffleuniv-nantes.fr

Elles feront l'objet d'une double évaluation anonyme. Les décisions du comité scientifique seront communiquées à partir du 15 octobre 2011 et le programme provisoire sera diffusé début novembre 2011.

Le comité scientifique général du double colloque Nantes - Moncton :

Présidentes : Annette Boudreau (Université de Moncton), Olga Galatanu (Université de Nantes)

Mourad Ali - Khodja (Université de Moncton), Sylvie Dubois (Centre d'études françaises et francophones, Université de LSU, Louisiane), Loïc Fravalo (Université de Nantes), Françoise Le Jeune (Université de Nantes), France Martineau (Université d'Ottawa), Michel Pierrard (VUB), Christophe Traisnel (Université de Moncton & Institut Canadien de Recherche sur les minorités linguistiques), Dan Van Raemdonck (ULB).

Le Comité scientifique spécifique du colloque de Nantes :

Présidente du Comité Scientifique : Olga Galatanu (Université de Nantes)

Abdelhadi Bellachhab (CoDiRe-CERCI, Université de Nantes et Université de Lille 3), Alain Michel Boyer (Université de Nantes), Patrice Brasseur (Université d'Avignon), Ana-Maria Cozma (CoDiRe-CERCI, Université de Nantes et Université de Turku), Fred Dervin (Université de Turku), Eva Havu (Université de Helsinki), Virginie Marie (CoDiRe-CERCI, Université de Nantes), Claudine Moïse (Université d'Avignon), Marion Pescheux (Université de Lille 3), Laura Pino Serrano (Université de Santiago de Compostela), Eija Suomela Salmi (Université de Turku), Carlos Valcarcel Ribeiro (Université de Vigo).

Comité d'organisation général des deux colloques :

Laurence Arrighi (Université de Moncton), Abdelhadi Bellachhab (CoDiRe, Université de Nantes et Université Lille 3), Annette Boudreau (Université de Moncton), Benoît Bourque (Université de Moncton), Loïc Fravalo (Université de Nantes), Olga Galatanu (Université de Nantes), Tracy Heranic (Université de Nantes), Matthieu Leblanc (Université de Moncton), Virginie Marie (CoDiRe - CERCI, Université de Nantes), Christophe Traisnel (Université de Moncton & Institut Canadien de Recherche sur les minorités linguistiques), Isabelle Violette (Université de Moncton), Ana-Maria Cozma (CoDiRe, Université de Nantes et Université de Turku).

Comité d'organisation spécifique du colloque de Nantes :

Abdelhadi Bellachhab (CoDiRe-CERCI, Université de Nantes et Université Lille 3), Ana-Maria Cozma (CoDiRe-CERCI, Université de Nantes et Université de Turku), Loïc Fravalo (Université de Nantes), Olga Galatanu (CoDiRe-CERCI, Université de Nantes), Tracy Heranic (CoDiRe-CERCI, Université de Nantes), Virginie Marie (CoDiRe-CERCI, Université de Nantes) Sophie Le Gal (Université de Nantes), Bénédicte Pénot (CoDiRe-CERCI, Université de Nantes), Juan Pablo Prieto Guzman (CoDiRe-CERCI, Université de Nantes).

- Le premier volet de ce double colloque, intitulé « Sens et signification dans les espaces francophones », se déroulera à Nantes du 19 au 21 avril 2012.
- Le deuxième volet sera organisé à Moncton, en octobre 2012.
- Un troisième colloque est prévu autour de la thématique générale de ce double colloque, en octobre 2013, à Bruxelles. Ce troisième colloque sera organisé dans le cadre de la plateforme internationale de recherche GRAMM-R, par Vrije Universiteit Brussel, l'Université Libre de Bruxelles, l'Université de Liège et l'Université de Nantes.




Read more issues|LINGUIST home page|Top of issue



Page Updated: 23-Jun-2011

Supported in part by the National Science Foundation       About LINGUIST    |   Contact Us       ILIT Logo
While the LINGUIST List makes every effort to ensure the linguistic relevance of sites listed on its pages, it cannot vouch for their contents.