* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
LINGUIST List logo Eastern Michigan University Wayne State University *
* People & Organizations * Jobs * Calls & Conferences * Publications * Language Resources * Text & Computer Tools * Teaching & Learning * Mailing Lists * Search *
* *


LINGUIST List 24.129

Wed Jan 09 2013

Confs: Phonetics, Phonology, Semantics, Language Acquisition/France

Editor for this issue: Xiyan Wang <xiyanlinguistlist.org>

Date: 08-Jan-2013
From: Amr Helmy Ibrahim <ahi779yahoo.com>
Subject: La Langue, La Voix, La Parole
E-mail this message to a friend

La Langue, La Voix, La Parole

Date: 17-Jan-2013 - 19-Jan-2013
Location: Paris, France
Contact: Amr Ibrahim
Contact Email: < click here to access email >
Meeting URL: http://goo.gl/nyJvd

Linguistic Field(s): Language Acquisition; Phonetics; Phonology; Semantics

Meeting Description:

Colloque International
La Langue, La Voix, La Parole

Organisé par Amr Helmy Ibrahim à la Sorbonne
les 17, 18 (Salle J636) & 19 janvier (Salle des actes) 2013

Lorsque la voix décline une langue, elle livre toujours un début et une fin, une durée qui est aussi un mouvement et une modulation, une scansion, une identité catégorisée et aussi spécifique qu’une empreinte digitale, une charge plus ou moins négative ou positive d’affectivité, l’infrastructure d’une musique et enfin, mais seulement à la fin, un sens.

La voix peut avoir une valeur esthétique ou patrimoniale. Elle est toujours, qu’elle ait été enregistrée par un appareil ou par la mémoire humaine, distinctive. On conserve, à peu de chose de près, sa voix, longtemps après avoir été dépossédé de son image et c’est par sa voix qu’on est, malgré le temps passe, le mieux reconnu.

Aucun art, aucun outil, ne peut prétendre, lorsqu’il est passé par le crible de la langue, à une aussi parfaite complétude.

C’est que la langue, probablement le seul trait absolument distinctif de notre espèce, pourrait bien être le produit d’une triple adéquation : d’abord entre une forme harmonique élémentaire, la syllabe, et un modèle potentiellement paradigmatique de référence, une virtualité sémantique; ensuite entre ces entités acoustiques autonomes qui se chevillent à des realia et des categories grammaticales; enfin entre ces formes harmoniques complexes que sont les schemas prosodiques et constructions syntactico-sémantiques que sont les schémas de phrases. Avec cette dernière adéquation, la complétude harmonique et la bonne formation grammaticale se rejoignent pour produire l’énoncé de l’événement prédicatif.

A chacune de ces étapes, le sens ne prend forme qu’à la condition expresse que les modulations qu’une personne imprime à sa voix fassent consensus, c’est-à-dire qu’on y démêle une parole commune - interprétée conventionnellement - et une inflexion personnelle - interprétée subjectivement -, une reference partagée - consignée dans les ouvrages patrimoniaux et la mémoire collective - et un rapport nouveau, sélectif ou atypique à cette référence. Les constituants de chacune de ces trois étapes s’articulent selon une configuration triangulaire qui mobilise à chaque fois, un schème harmonique, une classe de relations phono-syntaxiques et un modèle potentiellement paradigmatique de référence.

Équipe d’Accueil 4509 – STIH CRL
Sens, Textes, Informatique, Histoire Cellule de Recherche en Linguistique

La langue, la voix, la parole

Colloque international

À la Sorbonne

Jeudi 17 & Vendredi 18 janvier 2013

Salle J-636 (3e étage - escalier G - couloir à droite sur le palier)

Programme

Jeudi

9h – 9h30
Accueil
Sous la présidence de Claire Martinot (Paris-Sorbonne)

9h 30 – 9h 45
Allocution d’ouverture – Joëlle Ducos – Directrice de l’Équipe Sens Textes Informatique Histoire

9h45 – 10h30
Quand la prosodie précède le sens : de la contagion musicale à la didactique des langues
Branka Zei Pollermann – Vox Institute – Genève

Pause

11h00 – 11h 45
Les mélodies des sens : la variété prosodique des modalités en italien
Domenico Di Russo – Universita Gabriele D’Annunzio - Chieti-Pescara

11h45 – 12h30
Voix et genre : un état de la question
Erwan Pépiot – Université Paris 8

Repas

Sous la présidence de Ross Charnock (Paris-Dauphine)

14h30 – 15h 15
Des deux phases cruciales dans la traduction des contes wolof
Omar Diop – Université de Caen Basse Normandie – Caen

15h15 - 16h 00
De la voix au voisement – étude acoustique, articulatoire et acquisition des consonnes sonantes en polonais et en français
Jagoda Bruni – Universität Stuttgart – Stuttgart

Pause

16h30 – 17h15
Travail de la voix dans la langue : le cas de la prononciation du Français langue étrangère
Claire Pillot-Loiseau – CNRS & Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle

17h15 – 18h 00
La voix de l’enseignant de FLE : une voix pragmatique ?
Malak Moustapha-Sabeur – Université de Carthage – Tunis

Vendredi

Sous la présidence de Dardo De Vecchi (Euromed - Marseille)

9h00 – 9h 45
« Que Diable est cecy ? » : langue, voix parole dans les « romans » de Rabelais
Julien Ludovic Lebreton – Université Paris-Sorbonne

9h45 – 10h30
L’être langue, le chant du corps. Les pratiques glossolaliques d’Antonin Artaud
Sébastien Lemporte – Université de Franche-Comté – Besançon

Pause

11h00 – 11h45
« Il n’y a point de passion si babillarde que la joie » : détour historique pour réfléchir aux enjeux actuels de la recherche sur la « prosodie affective »
Sarah Nancy – Université Paris-Sorbonne nouvelle

11h 45 – 12h 30
La voix : lieu commun de mémoire
Rosine Schautz – Smith College – Genève

Repas

Sous la présidence de Clara Romero (Paris-Descartes)

14h30 – 15h 15
La structure prosodique dynamique : dernière (re)structuration avant énonciation
Philippe Martin – Université Paris 7 Denis Diderot

15h15 – 16h 00
Humain / non-humain : la construction de l’altérité par la voix dans le cinéma américain de science-fiction depuis 1950
Coralie Vincent – CNRS & Université Paris 8

Pause

16h30 – 17h 15
Pourquoi la voix réunit-elle toutes les dimensions de la prédication ?
Amr Helmy Ibrahim – Université de Franche-Comté & Université Paris-Sorbonne

18h 30 à 19h30 - Amphithéâtre Edgar Quinet (46 rue Saint-Jacques)

Passages
Évelyne Saunier (chant) & Jérôme Lefebvre (guitare)
Dans un répertoire allant du 17e au 20e siècle, avec des arrangements originaux



Read more issues|LINGUIST home page|Top of issue



Page Updated: 09-Jan-2013

Supported in part by the National Science Foundation       About LINGUIST    |   Contact Us       ILIT Logo
While the LINGUIST List makes every effort to ensure the linguistic relevance of sites listed on its pages, it cannot vouch for their contents.