* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
LINGUIST List logo Eastern Michigan University Wayne State University *
* People & Organizations * Jobs * Calls & Conferences * Publications * Language Resources * Text & Computer Tools * Teaching & Learning * Mailing Lists * Search *
* *


LINGUIST List 24.3968

Wed Oct 09 2013

Calls: General Linguistics/Poland

Editor for this issue: Bryn Hauk <brynlinguistlist.org>

Date: 09-Oct-2013
From: Fabrice Marsac <fabrice_marsacyahoo.fr>
Subject: La perception en langue et en discours
E-mail this message to a friend

Full Title: La perception en langue et en discours
Short Title: PLD2014

Date: 24-Apr-2014 - 26-Apr-2014
Location: Varsovie, Poland
Contact Person: Fabrice Marsac
Meeting Email: < click here to access email >

Linguistic Field(s): General Linguistics

Call Deadline: 31-Oct-2013

Meeting Description:

La Chaire de Culture et Langue Françaises de l’Université d’Opole, l’Institut des Langues Romanes et de Traduction de l’Université de Silésie, l’Institut d’Études Romanes de l’Université de Varsovie, l’Institut d’Études Romanes de l’Université de Wrocław et l’Institut de Phonétique et la Composante Parole et Cognition de l’EA 1339 LiLPa – Linguistique, Langues, Parole de l’Université de Strasbourg collaborent à l’organisation d’un colloque international en Sciences du langage intitulé 'La perception en langue et en discours', qui se tiendra les 24, 25 et 26 avril 2014 à Varsovie.

La rencontre sera centrée sur la perception en langue, en discours et en parole, thème qu’il s’agira avant tout d’aborder sous ses diverses coutures linguistiques, soient-elles grammaticales, morphologiques, syntaxiques, sémantiques, pragmatiques, discursives, logiques, cognitives, phonétiques, sociolinguistiques, psycholinguistiques, etc.

L’objectif général du colloque sera ainsi de s’interroger sur la question de savoir comment notre langage prend en charge nos perceptions, tant en termes de construction, de profilage, de transmission que de réception, pour tenter de rendre plus nets les contours encore flous de l’expression linguistique de la perception, d’en approfondir l’étude des propriétés et/ou spécificités connues voire d’en mettre au jour de nouvelles. De manière plus spécifique, il s’agira entre autres, à partir de l’observation de la façon dont elles s’inscrivent dans le langage, de faire ressortir la dualité des ontologies de la perception (sensorielle vs. intellectuelle).

À cet effet, si la priorité sera donnée aux études résolument linguistiques portant sur le langage naturel, toutes les langues pourront cependant être prises comme base empirique et d’autres approches que les précitées, nous pensons par exemple aux approches littéraires, sociologiques, psychologiques, philosophiques et anthropologiques, seront également les bienvenues pourvu qu’elles s’intéressent expressément à la perception. En outre, quelle que soit l’approche envisagée, les démarches expérimentales et/ou cliniques seront très appréciées.

Dernier appel à communications:

En pratique, à partir de la langue, du discours et de la parole, on interrogera le moule et la matrice linguistiques de la perception à travers, notamment, les axes suivants : descriptif (quels outils et/ou mécanismes instruisent nos perceptions, les décrivent, les véhiculent ou en rendent compte ?) ; lexicologique (comment les dictionnaires traitent-ils des vocables et des structures de la perception ?) ; prospectif (les grammaires, ouvrages grammaticaux, manuels scolaires ou autres référentiels pédagogiques de demain devront-ils intégrer la perception comme un contenu à part entière, et si oui, comment ?) ; didactique (faut-il enseigner la perception comme un contenu indépendant, et si oui, comment ?) ; épistémologique (qu’est-ce qu’une perception, quels en sont les fondements, les modes et les dynamiques de production, d’évolution, d’organisation, de réception et/ou de validation ?) ; contrastif (qu’est-ce qui distingue la perception d’un évènement de celle d’un objet, d’un fait ou d’une action ? ; qu’est-ce qui distingue un compte rendu de perception en français d’un compte rendu de perception dans d’autres langues données ?) ; traductologique (quelles difficultés concrètes représente la traduction des comptes rendus de perception du français vers une langue cible donnée, et comment pallier ces problèmes ?) ; historique (quand les notions de perception, de contenu et compte rendu de perception sont-elles apparues en linguistique, et comment ont-elles évolué ?).

Les propositions de communication (à établir à partir du fichier ''PLD 2014 - PropCom'', téléchargeable ici : http://www.romanistyka.uni.opole.pl/show.php?id=28&lang=fr&m=2) devront être envoyées simultanément à Elżbieta Biardzka : ebiardzkawp.pl, Katarzyna Kwapisz-Osadnik : kkwapiszgo2.pl et Fabrice Marsac : fmarsacuni.opole.pl avant le 31 octobre 2013 (indiquer PLD2014 comme objet du message). Les notifications d’acceptation seront transmises au plus tard le 15 janvier 2014, et le programme du colloque suivra à partir du 15 février.

Les communications ne devront pas dépasser 20 minutes de temps de parole (questions non comprises) et la langue de présentation sera le français. Les critères d’approche, de démarche ou d’axe de réflexion sont laissés au libre choix des intervenants pourvu qu’ils s’inscrivent dans les cadres envisagés ci-dessus ou, au plus large, dans celui des Sciences du langage en général. Ultérieurement, les contributions écrites retenues par le Comité scientifique feront l’objet d’une publication dans le courant de l’année académique 2015-2016, soit en tant qu’ouvrage collectif édité par nos soins, soit comme volume(s) thématique(s) de revue(s) internationale(s).

Dates clefs :

Envoi des propositions de communication : 31 octobre 2013
Envoi des notifications d’acceptation : 15 janvier 2013
Publication du programme : à partir du 15 février 2014
Tenue du colloque : 24-26 avril 2014
Publication des contributions : courant 2015-2016

Comité scientifique :

Krzysztof Bogacki (Université de Varsovie, Pologne)
Laura Calabrese (Université Libre de Bruxelles, Belgique)
Bernard Combettes (Université Nancy 2, France)
Éric Corre (Université Paris 3, France)
Jean-Pierre Desclés (Université Paris 4, France)
María Luisa Donaire (Université d’Oviedo, Espagne)
Danièle Dubois (CNRS, France)
Geneviève Gillet (Université Paris 3, France)
Christopher Gledhill (Université Paris 7, France)
Aude Grezka (CNRS, France)
Bernard Harmegnies (Université Mons-Hainaut, Belgique)
Alicja Kacprzak (Université de Łodź, Pologne)
Greta Komur-Thilloy (Université de Haute-Alsace, France)
Catherine Léger (Université de Victoria, Canada)
Brian Lowrey (Université de Picardie, France)
Sébastien Marengo (Université de Sherbrooke & Université de Montréal, Canada)
Ewa Miczka (Université de Silésie, Pologne)
Philip Miller (Université Paris 7, France)
Claude Muller (Université Bordeaux 3, France)
Sylvester Osu (Université de Tours, France)
Elżbieta Pachocińska (Université de Varsovie, Pologne)
Jean-Christophe Pellat (Université de Strasbourg, France)
Laura Pino Serrano (Université de Saint-Jacques de Compostelle, Espagne)
Martin Riegel (Université de Strasbourg, France)
Catherine Schnedecker (Université de Strasbourg, France)
Jean-Luc Schwartz (CNRS, France)
Elżbieta Skibińska (Université de Wrocław, Pologne)
Danièle Van de Velde (Université Lille 3, France)
Marleen Van Peteghem (Université de Gent, Belgique)
Dan Van Raemdonck (Université Libre de Bruxelles, Belgique)
Béatrice Vaxelaire (Université de Strasbourg, France)
Halina Widła (Université de Silésie, Pologne)

Comité d’organisation :

Magdalena Dańko, Jan Lazar, Fabrice Marsac (Université d’Opole, Pologne)
Katarzyna Kwapisz-Osadnik (Université de Silésie, Pologne)
Angelina Aleksandrova, Marion Bechet, Fayssal Bouarourou, Camille Fauth, Anna Jankowska-Gilg, Rudolph Sock, Lucie Steiblé (Université de Strasbourg, France)
Alicja Jaworska, Christine Martinez, Ewa Pilecka (Université de Varsovie, Pologne)
Elżbieta Biardzka, Jagoda Cook (Université de Wrocław, Pologne)



Read more issues|LINGUIST home page|Top of issue



Page Updated: 09-Oct-2013

Supported in part by the National Science Foundation       About LINGUIST    |   Contact Us       ILIT Logo
While the LINGUIST List makes every effort to ensure the linguistic relevance of sites listed on its pages, it cannot vouch for their contents.