Publishing Partner: Cambridge University Press CUP Extra Wiley-Blackwell Publisher Login
amazon logo
More Info


New from Oxford University Press!

ad

Language Planning as a Sociolinguistic Experiment

By: Ernst Jahr

Provides richly detailed insight into the uniqueness of the Norwegian language development. Marks the 200th anniversary of the birth of the Norwegian nation following centuries of Danish rule


New from Cambridge University Press!

ad

Acquiring Phonology: A Cross-Generational Case-Study

By Neil Smith

The study also highlights the constructs of current linguistic theory, arguing for distinctive features and the notion 'onset' and against some of the claims of Optimality Theory and Usage-based accounts.


New from Brill!

ad

Language Production and Interpretation: Linguistics meets Cognition

By Henk Zeevat

The importance of Henk Zeevat's new monograph cannot be overstated. [...] I recommend it to anyone who combines interests in language, logic, and computation [...]. David Beaver, University of Texas at Austin


Book Information

   

Title: Quand le délit est dans le texte
Subtitle: Le genre policier, une littérature de l'excès ?
Series Title: Comparatisme et Société / Comparatism and Society - Volume 14
Description:

Cet ouvrage rassemble différentes réflexions sur les formes et les
représentations de la violence aujourd'hui : dans le domaine du genre
policier (mexicain, américain, australien), à partir de récits de vie
collectés en milieu carcéral ou encore à travers le regard d'auteurs
contemporains (Paco Ignacio Taibo II, Jérôme Leroy, Claude Mesplède,
Claudie Guimet). Ces travaux font surgir la notion de « délit » dans ses
multiples déclinaisons : les délits du texte (la subversion des codes
policiers), dans le texte (la fictionnalisation du crime) et hors du texte
(la barbarie ordinaire). L'ensemble constitue une rigoureuse radiographie
de la violence et de ses figures extrêmes dans les sociétés des XXe et XXIe
siècles.

Contenu : Cathy Fourez/Victor Martinez/Raphaël Villatte : Introduction -
Óscar Palacios : Bref panorama du roman policier mexicain - Carine Glardon
: Diez crímenes por el mismo precio de Óscar Palacios, ou quand le roman
devient un jeu- Jean Franco : Los albañiles de Vicente Leñero. Aux sources
du roman policier à la mexicaine - Benjamin Thomas : La vie criminelle
d'Archibald de la Cruz de Luis Buñuel - Antoine Rodríguez : D'un bord à
l'autre : enquête policière, révélation identitaire et stratégies
discursives dans Lo peor sucede al atardecer, roman mexicain d'Olivier
Debroise (1990) - Isabelle Boof-Vermesse : Incursions et contention. La
frontière mexicaine dans le roman policier californien (Raymond
Chandler-James Ellroy) - Victor Martinez : Violence, narration, genre. Ce
que la langue veut dire dans A.B.U.R.T.O. de Heriberto Yépez - CDrom : Les
littératures policières : une écriture de l'inquiétude ? (débat entre Paco
Ignacio Taibo II, Jérôme Leroy et Claude Mesplède) - Raphaël Villatte :
L'excès de fatalisme et de fatalité dans le roman policier mexicain,
français et étasunien - Lucía Melgar : Le silence de la victime. Y Matarazo
no llamó... roman noir, roman politique - Salhia Ben Messahel : Underground
d'Andrew McGahan, les abîmes de la fiction - Claudie Guimet : Des vies en
prison : prologue, conference (CDrom) - Cathy Fourez : Parcours et paroles
de femmes dans une prison à Mexico. Un atelier d'écriture au Reclusorio
Femenil de Santa Martha Acatitla.

Cathy Fourez est maître de conférences à l'Université Charles de-Gaulle
Lille 3 où elle enseigne la littérature hispano-américaine. Elle a publié
des articles en France et au Mexique sur les littératures policières (au
Mexique), et plus principalement sur le concept de barbarie à l'encontre du
genre féminin (notamment le « féminicide » à Ciudad Juárez), de la
frontière et de ses liens avec la justice et la violence à travers la
fiction. Victor Martinez est docteur et professeur de lettres modernes. Il
est traducteur d'Antonio Machado, de Juan Ramón Jiménez et de Quevedo. Il
prépare plusieurs manifestations sur André du Bouchet. Sa réflexion
théorique est centrée sur les idées « d'événement sans signe » et de «
plasticité destructrice » (Malabou). Raphaël Villatte, docteur ès Lettres,
est spécialiste des cultures populaires et cultures médiatiques, notamment
des représentations du politique en littérature et au cinéma. Il a enseigné
à l'Alliance française de Mexico et y dirige toujours le Festnoire,
festival annuel international des littératures policières et noires. Il a
fondé et dirige l'Institut picard de langues, et enseigne, entre autres, à
l'École supérieure de commerce d'Amiens.

Publication Year: 2011
Publisher: Peter Lang AG
Review: Not available for review. If you would like to review a book on The LINGUIST List, please login to view the AFR list.
BibTex: View BibTex record
Linguistic Field(s): Discourse Analysis
Ling & Literature
Issue: All announcements sent out by The LINGUIST List are emailed to our subscribers and archived with the Library of Congress.
Click here to see the original emailed issue.

Versions:
Format: Paperback
ISBN-13: 9789052016917
Pages: 177
Prices: U.S.$ 55.95
U.K.£ 32.00
EuropeEURO 35.50