Publishing Partner: Cambridge University Press CUP Extra Wiley-Blackwell Publisher Login
amazon logo
More Info


New from Oxford University Press!

ad

Language Planning as a Sociolinguistic Experiment

By: Ernst Jahr

Provides richly detailed insight into the uniqueness of the Norwegian language development. Marks the 200th anniversary of the birth of the Norwegian nation following centuries of Danish rule


New from Cambridge University Press!

ad

Acquiring Phonology: A Cross-Generational Case-Study

By Neil Smith

The study also highlights the constructs of current linguistic theory, arguing for distinctive features and the notion 'onset' and against some of the claims of Optimality Theory and Usage-based accounts.


New from Brill!

ad

Language Production and Interpretation: Linguistics meets Cognition

By Henk Zeevat

The importance of Henk Zeevat's new monograph cannot be overstated. [...] I recommend it to anyone who combines interests in language, logic, and computation [...]. David Beaver, University of Texas at Austin


Academic Paper


Title: Le verbe ALLER: L'affranchissement du contexte d'énonciation immédiat
Author: ClaudeVandeloise
Institution: Louisiana State University
Linguistic Field: Morphology; Semantics; Syntax
Subject Language: French
Abstract: Le verbe aller s'utilise comme verbe de manière de déplacement (aller vite) ou verbe de déplacement suivi d'un syntagme prépositionnel de lieu (aller devant l'église) ou d'un infinitif (aller manger). Dans le premier cas, la préposition introduit le terme anticipé du mouvement (règle R); dans le second, l'infinitif désigne une action anticipée (règle R). Yvan va manger est ambigu et peut également introduire un futur proche qui sera justifié par une extension de la règle R2. L'originalité du verbe aller est d'obliger l'interlocuteur à se détacher du contexte d'énonciation, même s'il est énoncé au moment de l'action. D'autres termes comme hier ont cette propriété mais, en ce cas, toute la proposition est transférée au passé. Au contraire, le verbe aller établit un lien entre le contexte d'énonciation immédiat et son au-delà. Il constitue ainsi une charnière importante entre un langage primitif tributaire de la référence et un langage capable de créer des contextes discursifs fondés sur l'imagination. Une règle unique R définit le verbe aller par son rôle dans l'évolution du langage. Elle constitue une alternative aux règles R et R qui rendent mieux compte de la connaissance consciente que le locuteur a du verbe aller

CUP at LINGUIST

This article appears in Journal of French Language Studies Vol. 17, Issue 3, which you can read on Cambridge's site or on LINGUIST .



Back
Add a new paper
Return to Academic Papers main page
Return to Directory of Linguists main page