Featured Linguist!

Jost Gippert: Our Featured Linguist!

"Buenos dias", "buenas noches" -- this was the first words in a foreign language I heard in my life, as a three-year old boy growing up in developing post-war Western Germany, where the first gastarbeiters had arrived from Spain. Fascinated by the strange sounds, I tried to get to know some more languages, the only opportunity being TV courses of English and French -- there was no foreign language education for pre-teen school children in Germany yet in those days. Read more



Donate Now | Visit the Fund Drive Homepage

Amount Raised:

$34413

Still Needed:

$40587

Can anyone overtake Syntax in the Subfield Challenge ?

Grad School Challenge Leader: University of Washington


Publishing Partner: Cambridge University Press CUP Extra Publisher Login
amazon logo
More Info


E-mail this page

Conference Information



Full Title: La Langue, La Voix, La Parole

   
Location: Paris, France
Start Date: 17-Jan-2013 - 19-Jan-2013
Contact: Amr Ibrahim
Meeting Email: click here to access email
Meeting URL: http://goo.gl/nyJvd
Meeting Description: Colloque International
La Langue, La Voix, La Parole

Organisé par Amr Helmy Ibrahim à la Sorbonne
les 17, 18 (Salle J636) & 19 janvier (Salle des actes) 2013

Lorsque la voix décline une langue, elle livre toujours un début et une fin, une durée qui est aussi un mouvement et une modulation, une scansion, une identité catégorisée et aussi spécifique qu’une empreinte digitale, une charge plus ou moins négative ou positive d’affectivité, l’infrastructure d’une musique et enfin, mais seulement à la fin, un sens.

La voix peut avoir une valeur esthétique ou patrimoniale. Elle est toujours, qu’elle ait été enregistrée par un appareil ou par la mémoire humaine, distinctive. On conserve, à peu de chose de près, sa voix, longtemps après avoir été dépossédé de son image et c’est par sa voix qu’on est, malgré le temps passe, le mieux reconnu.

Aucun art, aucun outil, ne peut prétendre, lorsqu’il est passé par le crible de la langue, à une aussi parfaite complétude.

C’est que la langue, probablement le seul trait absolument distinctif de notre espèce, pourrait bien être le produit d’une triple adéquation : d’abord entre une forme harmonique élémentaire, la syllabe, et un modèle potentiellement paradigmatique de référence, une virtualité sémantique; ensuite entre ces entités acoustiques autonomes qui se chevillent à des realia et des categories grammaticales; enfin entre ces formes harmoniques complexes que sont les schemas prosodiques et constructions syntactico-sémantiques que sont les schémas de phrases. Avec cette dernière adéquation, la complétude harmonique et la bonne formation grammaticale se rejoignent pour produire l’énoncé de l’événement prédicatif.

A chacune de ces étapes, le sens ne prend forme qu’à la condition expresse que les modulations qu’une personne imprime à sa voix fassent consensus, c’est-à-dire qu’on y démêle une parole commune - interprétée conventionnellement - et une inflexion personnelle - interprétée subjectivement -, une reference partagée - consignée dans les ouvrages patrimoniaux et la mémoire collective - et un rapport nouveau, sélectif ou atypique à cette référence. Les constituants de chacune de ces trois étapes s’articulent selon une configuration triangulaire qui mobilise à chaque fois, un schème harmonique, une classe de relations phono-syntaxiques et un modèle potentiellement paradigmatique de référence.
Linguistic Subfield: Language Acquisition; Phonetics; Phonology; Semantics
Subject Language: None
LL Issue: 24.129


Back
Calls and Conferences main page