LINGUIST List 26.4946

Thu Nov 05 2015

Calls: English, French, German, Spanish, Applied Ling/France

Editor for this issue: Ashley Parker <ashleylinguistlist.org>


Date: 04-Nov-2015
From: Dan Frost <dan27000yahoo.com>
Subject: Jeux en jeu dans l’enseignement/apprentissage des langues en LANSAD
E-mail this message to a friend

Full Title: Jeux en jeu dans l’enseignement/apprentissage des langues en LANSAD
Short Title: APLIUT

Date: 02-Jun-2016 - 04-Jun-2016
Location: Lyon, France
Contact Person: Anne-Laure Dubrac
Meeting Email: annelauredubrachotmail.com
Web Site: http://apliut.com/wordpress/

Linguistic Field(s): Applied Linguistics

Subject Language(s): English (eng)
French (fra)
German (deu)
Spanish (spa)

Call Deadline: 15-Jan-2016

Meeting Description:

Le 38e congrès annuel de l'APLIUT (Association des professeurs de langues des IUT). Les collègues qui communiquent lors d'un atelier / une plénière sont invités à soumettre un article suite à leur intervention dans notre revue : Recherche et pratiques pédagogiques en langues de spécialité – Cahiers de l’APLIUT : https://apliut.revues.org/.

The 38th Annual Conference for Language Teachers in Institutes of Technology - anyone whose papers is accepted can afterwards submit an article to our journal, Recherche et pratiques pédagogiques en langues de spécialité – Cahiers de l’APLIUT : https://apliut.revues.org/

Appel à communications:

Dans son ouvrage intitulé L’anthropologie du geste, Marcel Jousse décrit l’homme comme
“un animal interactionnellement mimeur” ([1974] 2008) ne pouvant s’empêcher de rejouer
les actions qu’il voit autour de lui, actions qui s’im-priment en lui et qu’il ex-prime ensuite au
travers de rejeux. L’homme construit donc son identité, son « je » en rejouant les actions
du monde. Jouer lui permet de « faire corps avec » et, par là, de mieux comprendre et
mémoriser (Lecoq 1997). Par conséquent, l’acte de jouer (et de rejouer) permet d’acquérir
des connaissances et compétences tout en se reliant à autrui puisque tout jeu implique
une reconnaissance et une adaptation à l’autre. Enfin, pour Jousse, jouer est un acte de
création puisque le rejeu n’est jamais une réverbération, une simple imitation fidèle de ce
qui a été perçu mais une réponse personnelle et dynamique. Il ne s’agit pas de représenter
de manière figurée l’objet observé mais « d’agir » sa dynamique intérieure.

Ainsi, le jeu peut être un amusement, une activité divertissante que l’on pourrait proposer
aux étudiants dans une perspective (re)motivationnelle ; toutefois, il reste
fondamentalement un comportement qui nous est propre, « quelque chose de
profondément anthropologique » (ibid). Dans cet esprit, Berthoz considère qu’il ne peut y
avoir d’apprentissage sans action puisque « l’origine de la pensée réside dans la nécessité
de bouger » (2009). D’autres chercheurs en neurosciences mettent en évidence
l’importance du corps dans l’apprentissage, comme Rizzolatti, qui suggère l’existence des
neurones miroirs qui nous permettent inconsciemment de simuler les actions d’autrui.

Les liens entre jeu et apprentissage sont nombreux et tous deux sont des phénomènes
éminemment sociaux qui relient l’individu à son environnement. Ils favorisent « la mise en
je » de son identité et rappellent le rôle du corps dans la compréhension d’autrui. Le jeu
reste néanmoins marginalisé en cours de langue (Lapaire & Masse, 2008 ; Aden 2008).
Comment, dans ces conditions, penser l’enseignement/apprentissage dans le secteur
LANSAD afin de redonner toute leur place aux jeux quels qu’ils soient ? Telle sera la
question à laquelle nous tenterons de répondre lors du prochain congrès de l’APLIUT à
Lyon. La notion de jeu pourra être envisagée dans ses nombreuses acceptions (théâtraux,
stratégiques, vidéo, tangibles, pour n’en citer que quelques-uns) et ses enjeux en termes
d’enseignement/apprentissage (motivation, plaisir, autonomie, mémorisation).

http://apliut.com/wordpress/wp-content/uploads/2015/11/appel-a-communications-APLIUT-
2016-English.pdf
http://apliut.com/wordpress/wp-content/uploads/2015/11/Appel-%C3%A0-communications-
APLIUT-2016-Fran%C3%A7ais.pdf

Page Updated: 05-Nov-2015