LINGUIST List 30.4442

Fri Nov 22 2019

Calls: Language Acquisition, Lexicography, Pragmatics, Semantics, Text/Corpus Linguistics/Canada

Editor for this issue: Everett Green <everettlinguistlist.org>



Date: 15-Nov-2019
From: Dorota Sikora <Dorota.Sikorauniv-littoral.fr>
Subject: Les phraséologismes pragmatiques. Préfabrication et lexiculture
E-mail this message to a friend

Full Title: Les phraséologismes pragmatiques. Préfabrication et lexiculture

Date: 06-May-2020 - 08-May-2020
Location: Université de Sherbrooke, Canada
Contact Person: Gaétane Dostie
Meeting Email: < click here to access email >
Web Site: http://phraseologismespragmatiques.evenement.usherbrooke.ca

Linguistic Field(s): Language Acquisition; Lexicography; Pragmatics; Semantics; Text/Corpus Linguistics

Call Deadline: 10-Dec-2019

Meeting Description:

Le colloque international « Les phraséologismes pragmatiques. Préfabrication et lexiculture » (6-8 mai 2020) se tiendra dans le cadre du 88e Congrès de l'Association francophone pour le savoir (ACFAS) à l'Université de Sherbrooke (Canada).

Deuxième appel à communications :

Les phraséologismes (aussi appelés unités phraséologiques ou phrasèmes) se répartissent en plusieurs sous-types, telles les collocations, les expressions nominales, verbales, adverbiales et adjectivales, les parémies et les phrases situationnelles. Le colloque sera axé sur une sous-classe de phraséologismes qualifiés ici de pragmatiques, pour les raisons suivantes :
- ils se référent au texte, aux interactants et à l’interaction. Leur rôle est prioritairement d’ordre structurel et interpersonnel, et non descriptif ;
et/ou
- leur emploi est contraint par la situation de communication extralinguistique. De ce fait, ils sont préfabriqués ou préformés non seulement d’un point de vue mémoriel, mais également contextuel.

Ainsi définis, les phraésologismes pragmatiques forment une vaste classe où se côtoient, entre autres, marqueurs discursifs, phrases expressives, slogans publicitaires, brèves consignes ou informations sur des affiches, formules propres aux rituels sociaux, etc. Ces divers phraséologismes se rejoignent en ce qu’ils encodent, dans leur sens, une dimension indexicale. Par exemple, la localisation d’une affiche sur laquelle figure un pragmatème comme défense de fumer est décisive pour délimiter le périmètre où l’interdiction vaut.

L’arrière-plan général du colloque sera le postulat selon lequel il y a une imbrication forte entre préfabrication mémorielle (et, dans beaucoup de cas, contextuelle), lexique et culture.

La rencontre sera l’occasion de réfléchir :
- au repérage et à l’extraction des phraséologismes pragmatiques dans les corpus ;
- à l’établissement de typologies, sous des angles sémantique, syntaxique et pragmatique, pour cette sorte de phraséologismes ;
- à leurs propriétés sémantico-pragmatiques et, éventuellement, formelles qui les différencient d’autres catégories de phraséologismes, par exemple des parémies ;
- à la notion de ‘compositionnalité sémantique’, caractéristique d’une sous-catégorie de phraséologismes pragmatiques, dits pragmatèmes ;
- aux sens figuratifs et à la métaphorisation ;
- à la pragmaticalisation et à la genèse de certains types de phraséologismes ;
- à la modélisation lexicographique et/ou grammaticale idéale pour les diverses sous-classes de phraséologismes pragmatiques repérées ;
- à la variation intra- et inter- linguale dans le domaine considéré ;
- aux problèmes soulevés par la traduction des phraséologismes examinés (qu’elle soit humaine ou automatique) ;
- aux difficultés relatives à leur acquisition en L2 et au matériel didactique à développer pour en faciliter la maîtrise par l’apprenant.

En parallèle, une place importante sera accordée aux études de cas appuyées par des donnés de corpus soigneusement analysées.

Toutes les approches théoriques et méthodologiques sont les bienvenues dans quel que domaine des sciences du langage que ce soit. Par ailleurs, il n’y a aucune limitation quant aux choix des langues étudiées.

Les communications, d’une durée de 30 minutes, seront suivies d’une période de questions de 10 minutes.

Modalité de soumission d’une proposition de communication :

Les personnes intéressées à intervenir au colloque sont priées de faire parvenir, par courriel, leurs résumés conjointement aux deux organisatrices, en précisant dans le message leurs adresses institutionnelles.

Adresses courriels pour l’envoi des résumés :
gaetane.dostieusherbrooke.ca
dorota.sikorauniv-littoral.fr

Les propositions de communication devront respecter le format de présentation suivant :
- Titre : maximum 180 caractères (espaces comprises)
- Résumé : maximum 1 500 caractères (espaces comprises)




Page Updated: 22-Nov-2019