Publishing Partner: Cambridge University Press CUP Extra Publisher Login

New from Cambridge University Press!

ad

Revitalizing Endangered Languages

Edited by Justyna Olko & Julia Sallabank

Revitalizing Endangered Languages "This guidebook provides ideas and strategies, as well as some background, to help with the effective revitalization of endangered languages. It covers a broad scope of themes including effective planning, benefits, wellbeing, economic aspects, attitudes and ideologies."


We Have a New Site!

With the help of your donations we have been making good progress on designing and launching our new website! Check it out at https://linguistlist.org/!
***We are still in our beta stages for the new site--if you have any feedback, be sure to let us know at webdevlinguistlist.org***

Academic Paper


Title: L’intonation du français au Canada : Étude de cas des patrons intonatifs et des syllabes accentuées dans les variétés parlées au Nouveau-Brunswick et au Québec
Author: Meï-Lan Mamode
Linguistic Field: Phonetics; Phonology
Subject Language: French
Abstract: À travers l’examen des contours intonatifs d’une variété de français parlée au Nouveau-Brunswick (FNB), nous cherchons d’abord à vérifier l’hypothèse prédisant que l’intonation du français est sous-tendue par le patron sous-jacent /LHiLH*/, tel que décrit par Jun et Fougeron (2002) dans le cadre de la théorie métrique-autosegmentale. Notre but second est de déterminer si le FNB présente des particularités intonatives le distinguant du français québécois (FQ), la variété la plus parlée et la plus documentée au Canada. Pour ce faire, la parole semi-spontanée de trois locuteurs de chaque variété est analysée. Nous comparons les types de contours intonatifs, la fréquence d’apparition de ces contours, ainsi que deux propriétés phonétiques (soit la hauteur de la fréquence fondamentale et la durée) des syllabes accentuées dans les deux variétés. Les contours répertoriés démontrent qu’effectivement, l’intonation du FNB est régie par le patron /LHiLH*/, mais que cette variété fait état d’une prédominance de continuités descendantes. L’analyse des paramètres phonétiques des syllabes accentuées révèle que le FNB privilégie l’usage de la durée à la frontière des syntagmes accentuels non finaux, tout en exhibant des variations de durée syllabique importantes en fonction de la position du syntagme accentuel dans la phrase.

CUP AT LINGUIST

This article appears IN Journal of French Language Studies Vol. 29, Issue 3, which you can READ on Cambridge's site .

Return to TOC.

View the full article for free in the current issue of
Cambridge Extra Magazine!
Add a new paper
Return to Academic Papers main page
Return to Directory of Linguists main page