Publishing Partner: Cambridge University Press CUP Extra Publisher Login

New from Cambridge University Press!

ad

Revitalizing Endangered Languages

Edited by Justyna Olko & Julia Sallabank

Revitalizing Endangered Languages "This guidebook provides ideas and strategies, as well as some background, to help with the effective revitalization of endangered languages. It covers a broad scope of themes including effective planning, benefits, wellbeing, economic aspects, attitudes and ideologies."


We Have a New Site!

With the help of your donations we have been making good progress on designing and launching our new website! Check it out at https://linguistlist.org/!
***We are still in our beta stages for the new site--if you have any feedback, be sure to let us know at webdevlinguistlist.org***

Academic Paper


Title: Sur la fausse peur des mots en roumain. Le cas du mot dracul (‘le diable’)
Author: Laurentiu Bala
Email: click here TO access email
Institution: University of Craiova
Linguistic Field: Anthropological Linguistics; Ling & Literature; Psycholinguistics; Sociolinguistics; Translation
Subject Language: French
Abstract: Notre intervention se propose de montrer comment la peur des mots peut avoir comme résultat une grande inventivité lexicale. Dans ce dessein, nous avons choisi l’exemple d’un mot tabou que les Roumains (surtout ceux qui vivent dans le milieu rural) ont remplacé, durant leur existence, par une multitude d’euphémismes. Il s’agit du mot dracul (‘le diable’), que le peuple a la tendance de remplacer à cause de la peur d’invoquer le prince des ténèbres, fait qui serait suffisant pour que celui-ci fasse son apparition. Ce qui nous semble intéressant à remarquer c’est que les Roumains manifestent leur peur envers le diable, plutôt qu’envers Dieu et les choses considérées, en général, sacres et qui appartiennent à la religion. Les exemples de jurons roumains sont, selon nous, plus qu’éloquents ! On observe une double tendance assez curieuse chez les Roumains : d’une part, la peur d’invoquer le nom du diable les pousse à inventer/employer toute sorte d’euphémismes pour ne pas prononcer son nom et, d’autre part, il existe une richesse aussi grande des expressions qui emploient sans aucun interdit le nom en question ! Donc, selon notre avis, il s’agit de la manifestation d’une fausse peur de ce mot en roumain.
Type: Individual Paper
Status: Completed
Publication Info: In: Ghislaine Rolland-Lozachmeur (éd.). Les Mots en force dans le discours, Tome 2 « Le pouvoir des mots et la peur qu’ils suscitent… », Brest : Université de Bretagne Occidentale, 2014, ISBN: 978-2-908-195-41-5, pp. 83-107.
Add a new paper
Return to Academic Papers main page
Return to Directory of Linguists main page